La belle énergie de l’argent

Consciente d’être passée par plusieurs points de vue sur le sujet de l’argent (directement liés à mes expériences de vie), je n’ai pas encore fait le tour de la question… Aujourd’hui, je veux gagner de l’argent pour gagner en énergie. Dans cet article, je souhaite partager mon évolution par rapport à l’argent.

Qu’est-ce que l’argent ?

L'argent, une unité d'échange

L’argent, une unité d’échange

En plus d’être un métal très conducteur et brillant, l’argent est une unité d’échange.

Quand les chasseurs-cueilleurs ont commencé à cultiver la terre et à élever des animaux, ils ont aussi commencé à fabriquer des objets et à les échanger. C’est ainsi qu’est apparu le troc. Avec la sédentarisation des peuples, le troc prend de l’essor. Il permet d’échanger ce que l’un a en trop et qui manque à l’autre.

Peu à peu apparaît la nécessité d’une unité d’échange : des coquillages d’abord puis des métaux précieux comme l’or et l’argent. Les premières pièces feront la fortune de Crésus. Pour en savoir plus sur l’histoire de l’argent, je vous invite à visiter le site du gouvernement FACILECO.

L’argent est un moyen, un outil et non un objectif. Nous avons besoin d’argent pour échanger de la valeur. « L’Art-gens » permet d’accéder à l’art des gens. Le boulanger donne le meilleur de lui-même en fabriquant son pain, il met son énergie pour le produire, l’argent qu’il gagne en le vendant honore la valeur de son travail.

Dans l’inconscient collectif, la valeur est injustement associée à la personne et non au travail. C’est ainsi que certaines personnes pensent qu’elles n’ont plus de valeur quand elles perdent leur travail par exemple.

Que penser de la dot que nos grands-mères devaient apporter pour se marier ou du prix de la fiancée dans certaines civilisations ? Le poids de l’histoire dans la relation des femmes avec l’argent est en contradiction avec l’abondance que représentent biologiquement les femmes en créant la vie.

L’argent facilite les échanges et nous avons besoin de faire circuler ce que nous réalisons avec talents. Que ce soit pour acheter les légumes bio de notre producteur local ou pour acheter du café ou du chocolat à l’autre bout du monde, l’argent est un outil, une énergie de la vie.

L’argent est fait pour circuler, pas pour être bloqué. Les monnaies locales fleurissent dans les territoires pour réinjecter de l’énergie dans les circuits courts et s’épargner les aléas du monde de la finance et de la spéculation.

Mais si l’argent a été créé pour faciliter les échanges, les abus des personnes qui possèdent beaucoup d’argent et qui ont du pouvoir nous amènent parfois à être très prudents dans notre rapport à l’argent. Certains vont même être dans le refus de l’argent pensant ainsi tourner le dos à la personne qui représente pour eux l’argent et toutes les connotations négatives qui y sont liées.

Le poids de notre enfance dans notre rapport à l’argent

Il existe de nombreuses croyances liées à l’argent qui se transmettent de génération en génération. Les paroles de nos parents et grands-parents résonnent en nous au quotidien et nous créent parfois des croyances limitantes sur l’argent.

Petite-fille de paysans et fille d’ouvrière, je n’ai pas connu l’abondance mais je n’ai jamais « manqué ». C’est important pour moi de reconnaître que ma mère et mes grands-parents ont toujours donné le meilleur d’eux-mêmes pour subvenir à mes besoins de base et je leur en suis reconnaissante, merci, merci ♥♥♥.

Besoin d'argent

Besoin d’argent

J’ai abordé la vie active avec pour objectif d’être indépendante financièrement. Je ne sais pas si je me suis demandée « comment j’allais gagner de l’argent » ou si tout naturellement j’ai fait le choix entre être salarié ou fonctionnaire, sans me poser de questions, ni chercher d’autres solutions que celles que mon éducation me permettait d’envisager.

Aujourd’hui, c’est aussi important pour moi d’oser dire, que malgré tout, j’ai manqué… manqué de voyages, de spectacles, d’émerveillements, de beaux rêves et de fol espoir. Avec le recul, l’indépendance financière telle que je l’envisageais à mon entrée dans la vie active ressemble plus à une prison.

Cette notion d’indépendance financière transmise par ma mère, se résumait à ne pas dépendre de ses parents ni d’un conjoint pour être propriétaire de son logement (et ainsi être à l’abri des aléas de la vie). Pour y arriver, il faut donc être fonctionnaire ou avoir un CDI ! Être dépendant d’un patron pour vivre ne semble alors pas être un problème…

Voici quelques petites phrases concernant l’argent qui m’ont été transmises et dont je veux aujourd’hui me débarrasser :

  • « L’argent ne fait pas le bonheur » (sous entendu il fait le malheur)
  • « L’argent est sale »
  • « Il faut en baver pour gagner sa vie »
  • « Il faut mettre de l’argent de côté pour les coups durs »
  • « L’argent ne pousse pas sur les arbres »

Oser la transformation pour gagner en énergie

Aujourd’hui je veux créer mon activité pour être autonome, libre de mes choix, de mes décisions et montrer à mes enfants qu’une autre façon de vivre est possible. Cette activité doit me permettre de vivre comme je l’entends avec ma famille. Il va donc falloir gagner de l’argent. Comment gagner de l’argent quand on pense que l’argent est sale et que non seulement il ne fait pas le bonheur mais qu’en plus il peut faire notre malheur ?

Depuis quelques temps déjà, j’ai changé mon regard sur l’argent. En saisissant les opportunités d’évolution de carrière qui se sont offertes à moi tout au long de mon parcours, j’ai augmenté mes revenus. En parallèle, j’ai augmenté mes « charges » : en faisant des enfants, en achetant une vieille maison, en subvenant seule aux besoins de la famille… Et d’un coup, patatras ! Ce qui faisait mon identité sociale et financière n’existe plus. Tout est à reconstruire…

Au début, je me suis dit que je pouvais vivre avec moins d’argent… c’est vrai, mais à la longue c’est frustrant ! Aujourd’hui j’ai envie de voyages et de formations, tout ça coûte de l’argent. J’ai l’impression d’être revenue à la case départ avec certes des besoins de base comblés mais des envies bloquées et mes valeurs de curiosité, d’apprentissage, de partage et de découverte… qui se sont pas vécues au quotidien comme je le souhaite.

Donc oui, j’ai déjà avancé sur mon rapport à l’argent en laissant derrière moi tout le côté négatif qui m’a été légué sur le sujet. La démarche n’est pas simple car nous avons tous une loyauté vis-à-vis de nos parents et refuser une partie de ce qu’ils nous ont transmis peut être vécu comme déloyal.

Pourtant à aucun moment, nos parents n’ont souhaité nous transmettre des croyances limitantes qui entravent notre épanouissement. En étant maman, mon but est d’offrir le meilleur à mes enfants. C’est certes subjectif, et chaque maman met des choses très différentes derrière cette notion. Même les parents qui ont un comportement qui peut sembler très dur envers leurs enfants ont une bonne intention : que leur enfant soit armé pour affronter le monde par exemple. Notre vision du monde conditionne nos comportements et nos actions…

Alors refuser une partie de ce que nos parents nous ont transmis n’est absolument pas déloyal. Rayer le négatif et garder le positif est possible dès lors que nous prenons conscience des conséquences sur notre vie de ces transmissions. Il est de la responsabilité de chacun de faire ce choix pour son propre épanouissement et celui de ses enfants.

Voici quelques citations en lien avec l’argent et la richesse qui m’aident aujourd’hui à cultiver une relation plus saine à l’argent :

  • ” La plupart des gens pensent que les millionnaires aiment ce qu’ils font parce qu’ils gagnent beaucoup d’argent. En réalité, ils gagnent beaucoup d’argent parce qu’ils aiment ce qu’ils font ” Mark Fisher
  • ” La Richesse n’est pas la quantité d’argent qu’on a mais la façon dont on l’utilise ”  Paulo Coelho
  • ” Toute Richesse prend naissance dans l’esprit…”  Antony Robbins
  • ” Faire de l’argent un moyen et non une fin.” Pierre Rabhi
  • ” Le seul intérêt de l’argent est son emploi. ” Benjamin Franklin

Notre état d’esprit et nos pensées sont notre première richesse pour avancer vers notre idéal de vie tout en appréciant le parcours.

Ancrer un rapport positif à l’argent

La belle énergie de l'argent

La belle énergie de l’argent

Pour être à l’aise avec le fait de gagner de l’argent par l’activité que je veux développer, je me suis posé la question suivante : « Combien je veux gagner ? ». Autrement dit, de combien j’ai besoin chaque mois pour vivre comme je le souhaite ? J’ose demander l’abondance (chiffrée !) 😉

Être dans l’abondance d’argent, c’est avoir plus d’argent que nécessaire pour satisfaire ses besoins, inutile de démultiplier les 0 ! Le surplus d’argent permet de se faire des plaisirs imprévus, de se saisir des opportunités que la vie nous propose sans se demander systématiquement si on peut se l’offrir… Je pense que c’est du confort et de la sérénité !

En abordant l’argent sous cet angle, je souhaite ne pas avoir de scrupules, blocages… à demander un juste prix pour mes services. L’avenir me dira si c’est suffisant pour avoir une activité qui me permette de vivre comme je le souhaite !

J’ai fait l’exercice suivant récemment au cours d’une formation à la création d’entreprise sur le rapport à l’argent et la gestion :

Au calme et concentrée, je me suis plongée dans un billet de 10€. Non, je n’ai pas plongé dans la piscine à pièces de l’Oncle Picsou, j’ai juste tenu le billet d’une main, je l’ai regardé fixement et j’ai écrit une histoire de quelques lignes sur ce que j’y voyais… Je vous invite à faire l’expérience, c’est très enrichissant (sans mauvais jeu de mots) ! Je n’avais jamais vraiment regardé un billet auparavant… et là j’ai tout de suite été happée par le tunnel qui mène… à la vie de mes rêves.

J’ai l’impression d’avoir ancré quelque chose de puissant par rapport à l’argent en faisant cet exercice. Maintenant, le seul fait de faire le geste pour tenir le billet me donne le sourire en me ramenant à l’histoire de la vie que je veux vivre. Dans une main le billet et dans l’autre le stylo qui me permet d’écrire ma vie ! Autrement dit, l’argent me permet d’accéder à une façon de vivre inspirante et pleine de sens pour moi.

L’argent fait-il circuler l’énergie dans votre vie ?

Ce qui me plaît particulièrement dans le fait d’associer l’énergie à l’argent, c’est de sortir du raisonnement binaire “c’est bien ” ou “c’est mal” de gagner de l’argent, “l’argent fait le bonheur ou le malheur des gens”…

Et vous, quel est votre rapport à l’argent ? Votre parcours de vie vous a-t-il fait évoluer dans votre manière de considérer l’argent ? Si vous souhaitez partager votre expérience, vos connaissances ou juste réagir à cet article, je vous invite à utiliser les commentaires ci-dessous. Merci !

 

 

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *